Diététiques : quels sont les alimentaires complets pour sécher ?

Publié le : 26 mai 20213 mins de lecture

La période de sèche intervient généralement suite à une prise de masse musculaire. Elle vise à éliminer la graisse tout en évitant de toucher aux muscles. Cette période permet d’aboutir à une définition musculaire nette. Pour se maintenir en forme et éviter de perdre de vue les résultats obtenus, quels aliments choisir pour garder le cap ?

Que manger pendant la sèche ?

Associer alimentation et période de sèche signifie bannir tout aliment se composant de graisse saturée. Cela concerne notamment la mayonnaise, les fritures, etc. De même, les sucres rapides à l’instar des sodas et des bonbons ne conviennent pas non-plus. Idéalement, autant consommer des aliments riches en protéines et faibles en calories. Ces derniers nourrissent les muscles sans causer de perte de volume. De plus, ils limitent la sensation de faim. Le poisson et la viande maigre à l’exemple du jambon dégraissé et du thon en conserve font parfaitement l’affaire. Il en est de même des produits laitiers maigres à condition de ne pas être allergique au lactose.

Les féculents dont le pain complet et les flocons d’avoine se consomment également pour un régime de sèche. Le sujet peut prendre des vitamines et des fibres via les légumes peu caloriques. Il pourra également consommer des fruits en évitant cependant les bananes.

Comment manger en période de sèche ?

Toujours dans le cadre de la sèche, il vaut mieux s’alimenter en petite quantité, mais de manière fréquente. Pour l’alimentation et période de sèche, les nutritionnistes recommandent la prise de 5 à 6 petits repas pour maintenir le métabolisme à un certain niveau. Ce faisant, le patient brûlera plus de calories. Toutefois, il faut éviter de manger au lit ou même deux heures avant le coucher, car le métabolisme se voit déjà réduit. En outre, il convient de boire de l’eau pour garantir le fonctionnement optimal du corps. Certes, l’eau élimine les toxines et les bactéries.

Quid des compléments alimentaires ?

Alimentation et période de sèche riment également avec la prise de compléments alimentaires. Le sujet peut ainsi prendre des brûleurs de graisse pour brûler les graisses plus aisément. Il a également droit à la protéine en poudre qui aide à se débarrasser des éléments inutils dont le sucre et le lactose. Ces poudres aident aussi à combler l’apport protidique quotidiennement nécessaire. 

Une phase de sèche s’associe également à la prise de multivitamines surtout si l’apport en fruit se voit limité du fait du pourcentage de sucre parfois trop élevé. Lors de la restriction calorique, le patient peut prendre du stimulateur hormonal qui contre la fonte des muscles.

Plan du site